Un long et important travail a été fait, il est important d’en remercier les principaux acteurs de la RH, des correspondants Handicap, des services de santé au travail, des assistantes sociales et des partenaires sociaux à avoir œuvré pour une véritable politique du Handicap responsable avec des embauches, des actions, des accompagnements, des résultats et chiffres concrets à l’appui.

 

Il reste du chemin pour parvenir au 6 % dans l’esprit de la loi du 11/02/2005. Il faut continuer de bâtir un plan d’actions 2016 ambitieux en lien direct avec les objectifs de l’accord, en continuant d’insister sur la sensibilisation des managers et des collaborateurs, l’impérieuse nécessité de recruter, la formation et le suivi des personnes en situation de handicap, l’accessibilité des locaux, la sous-traitance avec le milieu adapté et protégé et les relations avec les centres de reclassement professionnel, écoles et organismes…

Si l’on compare le bilan 2015 de Generali au bilan 2015 des accords agréés au titre de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés du 04/02/2016 du Ministère du Travail, nous faisons bien et mieux de ce qui se fait où pas dans les autres entreprises comparables et de tailles égales. Cela ne veut pas dire en rester là !

Bien au contraire, ne rien lâcher et continuer pour préserver les acquis et construire l’avenir. Par exemple, changer le nom PITH qui est devenu pour certain au fil du temps un statut, une estampille qui stigmatise plus la différence qu’autre chose. Pourquoi pas : Groupe Ressources Handicap ou Mission Responsable Handicap…

Le prochain accord devra intégrer la notion des aidants, accompagnants et voire les auxiliaires de vie… Il reste beaucoup de travail...

Nous en profitons pour adresser nos remerciements et notre gratitude, au nom de l'équipe CFDT mais aussi, nous en sommes sûr, au nom des salariés de notre entreprise, à notre référent handicap CFDT, Denis Amico pour son implication militante en particulier sur le sujet du handicap. La négociation des accords et le suivi de leur mise en oeuvre ne peut bien se faire que lorsque l'implication militante est au rendez-vous.

D'ailleurs je vous informe, qu'une tombola est organisée par la fédération handisport pour les jeux paralympiques de Rio 2016. Comme il y a 4 ans, la CFDT est partenaire de cette opération, et dès la semaine prochaine, les militants de la CFDT de Generali, à l'initiative de Denis Amico, vous proposeront d'acheter ces billets de tombola.