11 août 2022

La CFDT vous décrypte les négociations « organisation temps de travail/télétravail »

Autant vous dire que les 1ère propositions de la direction étaient totalement inacceptables, elle conditionnait un 3è jour de télétravail à la démolition de notre pacte social.
Après des discussions animées, la direction a entendu le NON très clair de la CFDT sur les sujets du démantèlement du temps de travail, des mesures d’ancienneté et du CET.

Nous avons dans le même temps obtenu des compensations et des avancées dans le cadre de cette négociation. Elles tiennent en 3 points

  • Une compensation financière strictement équivalente pour les 1 ou 2 jours de RTT en moins pour les classes 5 et inspecteurs
  • Préservation intégrale des RTT de tous les non-cadres, des cadres non-optants et des cadres en heures
  • Prise en compte de la spécificité du rôle de manager en télétravail

Pendant tout ce temps, nous avons veillé à ce que cette future organisation ne se mette pas en place au seul bénéfice des actionnaires.

A la suite des différentes réunions nous  vous avons consultés et entendus. La CFDT va donc signer les 4 accords.
Nous n’avons pas choisi la facilité de l’opposition systématique mais nous nous sommes engagés pour préserver l’essentiel. Pour chacune et chacun de vous collègues de Generali.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.