2 octobre 2022

Klaxon! n°5 : Quand on ne demande rien, on n’est jamais déçu…

Le nouvel accord sur l’emploi, la formation et la mobilité était en discussion entre la direction et les organisations syndicales. La CFDT, vous savez le syndicat qui ne serait pas assez radical ou trop tendre avec la direction, et bien la CFDT, nous donc, avons décidé de ne pas signer ce projet d’accord.

Et pour cause, ce dispositif important pour la carrière des salariés puisqu’il définit des enjeux de formation et de mobilité interne notamment, ne devait voir aucune amélioration apportée par rapport à sa mouture précédente. Circulez, y’a rien à voir nous disait en somme la direction…

Quel triomphe pour les autres organisations syndicales signataires, qui, n’ayant rien exigé de significatif ont été pleinement satisfaites !

A la CFDT nous considérons qu’un accord doit toujours présenter des améliorations pour les salariés en regard des moyens réels de l’entreprise. C’est notre philosophie générale autant que notre méthode d’action.

Avec ce projet d’accord, la direction comptait sur l’apathie des syndicats pour faire passer son intérêt avant celui des salariés.

Pour la CFDT ce n’est pas acceptable et nous ne signerons pas cet accord en l’état

Klaxon! septembre 2022

photo : suriyawut

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.