27 janvier 2023

Klaxon! n°9 : une année pour défendre la démocratie sociale

La réforme des retraites est évidemment au cœur de nos préoccupations, pour nous, syndicats, mais aussi probablement pour vous. Cette mobilisation intervient au moment où nous entamons, à Generali, les négociations salariales annuelles avec la direction, inscrivant ce début d’année dans une haute intensité sociale dont nous ne manquerons pas de vous faire l’écho.

Nombreuses seront les occasions pour la CFDT d’expliquer les raisons de notre opposition à la réforme des retraites et les alternatives qui auraient été souhaitables.

Ce qui cristallise notre colère, c’est aussi une manière de faire ou plutôt une manière de ne pas prendre en compte la fragilité du corps social, l’angoisse de la fin de carrière et l’interrogation de plus en plus forte sur la manière dont nous finirons toutes et tous de travailler. Cette réforme touche à l’horizon de nos vies, l’absence de concertation réelle et de partage de la décision la rendent inacceptable. L’arrogance technocratique ne peut pas dissoudre le besoin profond que nous avons tous de décider démocratiquement de notre avenir.

La démocratie sociale n’est pas une idée fumeuse, elle est un pilier de notre société. La mépriser est une faute politique grave.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *